FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    10/10/2017 : à confirmer 07/11/2017 : à Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Enfouissement des déchets, pression foncière : La fête continue (...)

Enfouissement des déchets, pression foncière : La fête continue !

lundi 23 janvier 2012

Alors qu’il y a consensus de la part des pouvoirs publics, des élus politiques et professionnels pour condamner le grignotage des terres agricoles, la pression se fait de plus en plus forte.

La ligne à grande vitesse, la ligne à très haute tension, l’urbanisation en périphérie des communes et des villes, les routes, les contournements, les 2 fois 2 voies et le développement des zones industrielles sont autant de terres agricoles condamnées à ne plus assurer leur mission de productions agricoles et alimentaires.

Aujourd’hui il nous faut ajouter la pollution industrielle qui pèse et menace l’activité agricole autour d’APROCHIM, mais aussi la pression faite autour des centres d’enfouissement et de stockage des déchets de toutes natures.

Nos terres fertiles n’ont pas vocation à ensevelir toutes les poubelles du pays ! La Mayenne ferme ses horizons !

Le projet d’étude d’impact en vue de faire de l’enfouissement autour du site actuel de Changé sur une surface de plus de 2000 ha ne peut laisser indifférent. L’acquisition de terres par le groupe Séché, pour l’enfouissement, pose problème avec des prix d’achat deux fois plus élevés que le prix pratiqué dans le secteur. Ça pose encore plus problèmes quand le vendeur est maire d’une commune limitrophe et voisin du site.

Alors que tant de jeunes sont en recherche de foncier, il est l’heure pour ceux qui sont aux responsabilités de mettre les actes en phase avec les déclarations. L’activité agricole disparaît, les paysages se transforment, le sous sol est pollué, le massacre économique, social et environnemental doit cesser.

Nous sommes tous des producteurs de déchets, et c’est par des réglementations strictes à la production qu’il faut agir. Moins d’emballage, plus de recyclage.

Communiqué de presse CP 53 du 23 janvier 2012

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire