FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    10/10/2017 : à confirmer 07/11/2017 : à Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > La chambre d’agriculture refuse le débat !

La chambre d’agriculture refuse le débat !

jeudi 6 mai 2010

Alors que les débats publics s’ouvrent un peu partout sur l’avenir de la PAC, la Maison de l’Europe avait décidé d’organiser une table ronde avec des producteurs, des consommateurs, différents acteurs locaux et 2 députés européens : Stéphane LE FOLL et Sylvie GOULARD. L’initiative, favorable à l’échange d’idées, était positive.

Hélas ce débat n’aura pas lieu puisque la FDSEA et la CHAMBRE D’AGRICULTURE ont refusé d’y participer ! Pourquoi ? Peut-être parce que leur seul projet politique prône le démantèlement de l’organisation commune des marchés et la vocation exportatrice de l’Europe agricole. Nous voyons aujourd’hui combien cela mène les paysans dans le mur !

Quand on se dit représenter l’ensemble des agriculteurs, on se doit de participer à ce type de débat qui donne une orientation à la politique de demain. Cette attitude est soit un manque de courage ou plus grave, un manque de vision et de propositions pour l’avenir.

communiqué de presse conf 53 du 27/04/2010

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire