FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    14/11/2017 : Nantes 16/11/2017 : Abbaretz 5/12/2017 : Secteur du Pays de Retz

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > La vérité sur APROCHIM !

La vérité sur APROCHIM !

mercredi 19 octobre 2011

La Confédération Paysanne exige que la vérité soit établie sur les nuisances d’APROCHIM à Grez en Bouère

Abattages de bovins, troupeaux sous séquestre, PCB dans l’atmosphère : la société APROCHIM est accusée de pollution dans un rayon de 3 km autour du site. Des négociations d’indemnisations entre agriculteurs et APROCHIM sont en cours pour dédommager le préjudice subi à ce jour. L’enjeu est l’avenir :les conséquences sur les humains, les sols, l’eau. L’agence régionale de la santé doit proposer un protocole d’étude d’impact sur les populations avec prise de sang… Et Après ?

Pendant ce temps, la Mayenne, petit département et grand importateur de déchets reçoit le Président Sarkozy qui vient au secours de Séché-Environnement. La Confédération Paysanne dénonce l’omerta des responsables et des pouvoirs politiques sur ce scandale de santé publique. La Confédération paysanne ne cautionnera pas par son silence l’anéantissement des fermes du canton de Grez en Bouère, de l’environnement riche en bio-diversité, et de la santé des hommes qui s’épanouissent sur ce territoire.

Communiqué de presse CP 53 du 19/10/2011

Contacts conf : Raphaël Bellanger : mail Colette Debieu : mail

plus d’info sur terre et vie d’anjou

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire