FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir Les cafés installation à venir

    14/11/17 : Nantes (44) 16/11/17 : Abbaretz (44) 27/11/17 : La Roche sur Yon (85) 5/12/17 : Frossay (44)

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Opérations paille : l’heure est au recensement !

Opérations paille : l’heure est au recensement !

dimanche 18 septembre 2011

Le 1er juillet 2011 une aide au transport de paille de 1 million d’euro a été voté par le Conseil Régional qui a confié à la Chambre Régionale d’agriculture en lien avec les Chambres Départementales d’Agriculture, le soin de garantir la pluralité ou la neutralité des listes d’agriculteurs potentiellement bénéficiaires.

En Mayenne plusieurs opérations collectives d’achat de paille ont eu lieu. Les plus connues sont celles des syndicats mais d’autres initiatives locales non médiatisées ont eu lieu. Il est du devoir de la Chambre d’Agriculture 53 de répondre au besoin de tous les agriculteurs et donc d’activer son réseau pour faire un recensement exhaustif de toutes les opérations collectives du département.

Recenser la Confédération Paysanne ne suffit pas pour justifier d’une gestion non partisane ! Nous déplorons que la Chambre ne fasse que le travail minimum sur ce dossier. Son action ne doit pas favoriser les syndicats quels qu’ils soient. L’heure est au recensement, pas à la sélection des bénéficiaires.

Nous lançons un appel pour que tous les éleveurs qui se sont groupés avec des voisins, des CUMA ou des associations, de façon formelle ou informelle contactent la Chambre d’Agriculture et se fassent recenser. La Confédération paysanne se bat pour que l’accès aux aides soit le plus large possible.

Communiqué de presse CP 53 du 30 septembre 2011

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire