FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > THT : un moratoire pour laisser du temps à la justice

THT : un moratoire pour laisser du temps à la justice

vendredi 6 juillet 2012

La Confédération paysanne soutient l’action du collectif d’opposants à la THT Cotentin Maine dans leurs luttes contre l’implantation des pylônes. Les travaux doivent être suspendus pour deux raisons majeures :

D’une part, la justice n’a tranché qu’une seule des 6 requêtes déposées devant le Conseil d’État contre la Déclaration d’Utilité Publique de 2010. À l’exemple du projet d’aéroport de Notre Dames des Landes, la justice doit faire son travail avant les pelleteuses. Il n’y a pas d’urgence puisque la viabilité technique de l’EPR de Flamanville est encore loin d’être démontrée.

D’autre part, en application du principe de précaution, les travaux scientifiques menés par le Centre d’Etude et d’Information Indépendant sur les Rayonnements Electromagnétiques (CRIIREM) doivent faire l’objet d’expérimentations grandeur nature. La recommandation des commissaires enquêteurs exprimée lors de l’enquête publique de 2009 n’a jamais été suivie d’effet : une étude épidémiologique sous une ligne THT doit être mise en œuvre.

La Confédération paysanne demande au gouvernement de décider d’un moratoire des travaux construction de la ligne THT Cotentin Maine pour permettre à la justice et à la communauté scientifique de mener à bien leurs travaux. communiqué de presse CP 53 du 14 juin 2012

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire