FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir Les cafés installation à venir

    14/11/17 : Nantes (44) 16/11/17 : Abbaretz (44) 27/11/17 : La Roche sur Yon (85) 5/12/17 : Frossay (44)

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Blocage du décret d’application de la prime jeunes bovins, la Confédération (...)

Blocage du décret d’application de la prime jeunes bovins, la Confédération Paysanne Vendée enfin entendue

Communiqué - 05 octobre 2012

vendredi 5 octobre 2012, par Confédération Paysanne de Vendée

La Confédération Paysanne de Vendée se réjouit de l’engagement pris par le Ministre de l’Agriculture de bloquer le décret d’application concernant les aides aux éleveurs de jeunes bovins d’engraissement.

Cette annonce a été faite au Sommet de l’Elevage à Cournon, lors d’une rencontre entre Stéphane Le Foll et une délégation de la Confédération paysanne.

La Confédération Paysanne se réjouit de cette victoire pour les éleveurs ! Cette mesure discriminatoire initiée à la demande de Coop de France, avec la complicité de la FNB, aurait exclu la très grande majorité des éleveurs en favorisant les élevages les plus importants. La Confédération Paysanne nationale avait attaqué dès Juillet la circulaire au conseil d’état.

En Vendée, depuis le début, parmi les organisations syndicales départementales, nous avons été les seuls à nous battre contre. Dès le mois d’Avril nous avions fait part de nos exigences à Guy Mérieau président du groupement viande bovine de la CAVAC, et aussi Guy Hermouet alors président de GEO. Aussi nous avions incité par courrier tous les engraisseurs Vendéens à demander l’aide, quel qu’en soit le nombre, la race, leur adhésion ou non à une organisation de producteurs, la possession ou non de contrats. En Vendée sur 2100 élevages spécialisés viande bovine, seulement 500 éleveurs auraient été éligibles selon la DDTM.

La Confédération Paysanne sera vigilante pour que cette annonce ministérielle soit suivie d’effets pour le maintien et le développement de l’activité d’engraissement de Jeunes Bovins en France.

La Confédération Paysanne demande :

  • d’une part que cette aide soit attribuée à tous les éleveurs engraissant des jeunes bovins, des bœufs et des génisses de viande, sans conditions d’adhésion à une OP, ni contractualisation,
  • d’autre part que cette aide soit attribuée à partir du 1er bovin, mais plafonnée.
_ Contacts  :
Christian Drouin : 06.11.62.06.00
Secrétaire, responsable de la commission viande bovine.
Michel Joly : 06 72 72 69 97 Porte parole de la Confédération Paysanne de Vendée
JPEG - 113.7 ko

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire