FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %
  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    09/05 Châteaubriant

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Comité départemental de la conf’44 : entre élections et actualités

Comité départemental de la conf’44 : entre élections et actualités

Une nouveau président et secrétariat renouvelé

mercredi 4 décembre 2013, par Jean-Yves

Les membres du comité départemental, élus en réunions cantonales cet automne, ont élu à leur tour un nouveau président et secrétariat pour la Conf’ 44, le 21 novembre dernier. Dominique Lebreton est arrivé au bout de son mandat de président, et passe le flambeau à Dominique Deniaud, éleveur laitier en exploitation individuelle à Vertou. Retour sur ce comité électif.

Le comité départemental fraichement renouvelé a tout d’abord procédé aux élections du nouveau président et du secrétariat. Un candidat s’est présenté et a été élu pour succéder à Dominique Lebreton : Dominique Deniaud. Celui-ci s’est présenté : éleveur laitier à Vertou, 41 ans, 4 enfants, marié à Sandrine, infirmière. Il a fait part de ses motivations pour reprendre le flambeau tout en soulignant l’importance du travail d’équipe. Les membres du secrétariat ont ensuite été renouvelés par le vote du comité, avec : Jean-Pierre Gasnier, vice-président, Jean-Paul Lebreton, trésorier, Joëlle Hazemann, trésorière adjointe, Patrice Lagré, secrétaire, Alain Gripon et Yann Moreau, jeune installé. Les élus à la chambre d’agriculture restent Dominique Lebreton et Isabelle Jourdain et le représentant à la région : René Ferré.

Des actualités brûlantes

Suites aux élections, le reste de la matinée a été consacré aux points d’actualité. Laurent Pinatel, porte parole de la Confédération Paysanne Nationale a été placé la veille en garde à vue avec 2 salariés de la structure pour l’action menée contre la ferme des 1000 vaches ! Après discussion, une rencontre a été demandée à la Préfecture et obtenue pour l’après midi même avec le Directeur de Cabinet, M. Lapouze. Les 4 membres du secrétariat ont pu rappeler la nécessité de permettre l’expression syndicale.

Autre actualité du moment : la manifestation des céréaliers. Les membres du comité ont exprimé leur indignation face aux privilèges de certains, qui avec un revenu de 72 OOO € par an en moyenne ne sont sans doute pas les mieux placés pour venir contester. Dans le même temps, on organise la répression contre un syndicaliste qui ne fait que défendre l’intérêt général. Il a été décidé de faire un communiqué liant les deux évènements, communiqué qui n’a malheureusement pas été repris par la presse.

Concernant le projet d’aéroport, le secrétariat a souhaité maintenir D. Lebreton dans le suivi de ce dossier. Le comité a donné son accord mais a noté l’importance de maintenir le lien entre NDDL et le secrétariat. Cyril Bouligand a souligné que la pression s’était relâchée depuis un mois (merci les bonnets rouges !). Mais quelques évènements ont marqué le mois de novembre : la journée festive et conviviale du 23, le procès de Virgile pour occupation sans droit ni titre (apiculteur) le 26 novembre à St Nazaire avec rassemblement devant le tribunal.

Quel lien entre le départemental et le local ?

L’après-midi, les membres du comité départemental ont travaillé en groupe sur deux axes : les attentes vis-à-vis du comité en terme d’informations, d’échanges, de décisions et de prise de positions publiques et les modalités de fonctionnement du comité. Sur l’information, globalement, les participants ont souligné la nécessité de mieux impliquer le local, et ce, notamment à travers les représentants cantonaux désignés et participant au comité. Il apparait important qu’un retour sur les décisions qui ont été prises après délégation soit fait. Enfin, une autre évidence est apparue dans les discussions : Il faut motiver les jeunes, cela permet de ramener du concret sur l’action syndicale, et proposer de nouveaux services. Concernant le fonctionnement du comité, les membres ont souhaité maintenir 10 comités dans l’année et de préférence à Nantes, lieu le plus central pour tout le monde, ou décentralisé lorsque le comité se réunit pour un thème particulier.

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire