FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    10/10/2017 : à confirmer 07/11/2017 : à Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Crise Viticole : des propositions pour sauver le vignoble

Crise Viticole : des propositions pour sauver le vignoble

mercredi 21 juillet 2010, par soizic

Depuis le début de l’année, un groupe de viticulteurs s’est réuni afin de travailler sur des solutions pour sortir de la crise.

Un projet collectif pour le Vignoble Nantais

Après de nombreux échanges et rencontres avec les acteurs du vignoble, un projet collectif a été réalisé. Les différentes propositions d’arrachage, destruction des volumes… mais aussi d’organisation collective de la commercialisation… n’ont qu’un seul objectif : maintenir un maximum de viticulteurs dans des conditions décentes.

Plus de détails dans le dossier viticole du Paysan Nantais du mois de juin ci-joint :

PDF - 3.9 Mo
Dossier Paysan Nantais

Une mobilisation pour lever les freins juridiques

Afin d’adapter les volumes produits au marché, le groupe propose des mesures d’arrachage partiel et de destruction partielle des récoltes 2010 financé par un grand emprunt qui serait remboursé par tous les viticulteurs. Aujourd’hui, cette proposition n’est pas "euro-compatible". Pour autant, aucune autre solution correcte n’est donnée aux viticulteurs aujourd’hui. Il nous semble donc indispensable que les politiques se mobilisent pour lever les freins juridiques qui se posent. Pour cela, une motion a été préparée à laquelle vous pouvez contribuer :

PDF - 29.1 ko
Motion crise viticole

Pour plus d’informations contactez Soizic GUEGUEN au 02 40 20 85 83

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire