FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : AG ADEARM : le jeudi 22 mai - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %
  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    04/04 Guérande 11/04 Nantes 09/05 Châteaubriant

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Des Paysans en formation à Bruxelles

Des Paysans en formation à Bruxelles

mercredi 4 février 2015, par animation53

Dans le cadre d’une formation de 8 jours organisée par l’ADEARM (Association de développement de l’Emploi Agricole et Rural en Mayenne), une dizaine de jeunes ou futurs paysans était à Bruxelles les 2 et 3 Février à la découverte de l’Union Européenne. L’objectif était de comprendre comment sont prises les décisions au niveau européen et comment agir en tant que simple citoyen.

Lundi, un premier exposé a détaillé le rôle et les articulations des différentes institutions (Parlement Européen, Conseil des Ministres, Commission Européenne, Cour de justice, Banque centrale, …).

Puis une rencontre avec un fonctionnaire de la DG Agriculture a permis de décrypter les enjeux de la négociation des traités bilatéraux : USA – UE et Canada – UE (TAFTA, CETA) qui au-delà de l’économie peuvent affecter le social, l’environnement voir la santé.

Le lendemain, une agricultrice Belge de la Coordination Européenne Via Campesina (ECVC), a expliqué le rôle d’information et de défense des intérêts des paysans auprès des parlementaires européens. Une visite du parlement a permis d’assister en partie aux débats de la commission des budgets avec Jean Arthuis (Ouest-France 05 et 06 février 2015).

Michel Dupont assistant de José Bové a exprimé ses craintes sur l’évolution de la production laitière : (425000 Producteurs en 1984 à l’arrivée des quotas, 68000 aujourd’hui, à peine 40000 prévus en 2025) et sur le plafonnement des aides.

Jacques Loyau assistant d’Eric Andrieu (député Français PS) a expliqué les discussions en cours sur la réglementations du label AB (débats en Mars 2015).

Enfin Marc Tarabella (député Belge PS) a parlé de son engagement pour instaurer après les quotas un système de régulation, production-Prix, en lait, si on veut éviter un désastre social (concentration, déménagement de zones entières…)

La Machine Bruxelloise est complexe . Si la commission conserve des prérogatives, le parlement a un rôle de plus en plus important. De plus, aucune famille politique n’a la majorité à elle seule, il faut donc créer des alliances entre sensibilités diverses et essayer de faire la part des choses parmi les nombreux lobbies qui gravitent autour des institutions.

Deux journées bien remplies et utiles pour comprendre ce haut lieux de décision pour l’agriculture.

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire