FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    10/10/2017 : à confirmer 07/11/2017 : à Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Installation progressive en 44 : les outils sont en place, la coopérative (...)

Installation progressive en 44 : les outils sont en place, la coopérative est là

jeudi 23 août 2012, par soizic

Porteurs de projet en cours d’accès au foncier, Paysans prêts à soutenir localement ces dynamiques, élus locaux… A vous de jouer ! La Coopérative d’Installation en Agriculture paysanne accueille ses premiers porteurs de projet vers l’installation.

A partir de Septembre 2012, la CIAP propose une convention de stage pour les porteurs de projet d’installation créative : le Stage Paysan créatif

Qui ?

Vous savez où vous voulez vous installer, vous avez, ou au contraire, vous êtes en difficulté pour accéder au foncier nécessaire. Vous souhaitez prendre le temps d’installer votre projet sur ce site, ce territoire, mettre en œuvre progressivement votre outil de production, finaliser votre dossier d’installation, mobiliser financements et circuits de commercialisation, avant d’être dans le feu de l’action de la production.

Quoi ?

Vous pouvez bénéficier de l’appui d’un groupe local (paysan référent, élu local, et autre collectif à constituer AMAP, CIGALES, GFA, …), d’un accompagnement global sur votre projet et de formations complémentaires, d’un statut de stagiaire de la formation professionnelle avec indemnisation et couverture d’assurance maladie et professionnelle, le temps de mettre en route concrètement votre activité.

Comment ?

En vous rapprochant de la coopérative d’installation, vous avez l’opportunité d’être en stage chez un paysan référent à proximité de votre site. En parallèle, vous mettez progressivement en place votre outil de production chez vous. L’occasion de bénéficier d’un coup de main (ou de matériel !) du référent comme dans une banque de travail, pour les premiers travaux de mise en place du site (bâtiments, tunnels, travail du sol…). Vous finissez ainsi le stage à temps plein sur votre ferme et vous vous installez avec un outil de production directement productif. L’activité de production et de commercialisation peut même commencer légalement au sein de la coopérative pour ceux qui le souhaitent. Ce stage est l’occasion chez un producteur de même production ou de production complémentaire (parfois un métissage des 2) de connaître et de travailler avec les producteurs du secteur mais aussi les clients, de se familiariser avec son site et ses particularités sans impact directement productif.

Par ailleurs, ce stage est accompagné de 200h de formation au service de la finalisation de votre projet d’installation :

  • un tronc commun autour de vos circuits de commercialisation, de la gestion de votre entreprise, du financement de cette dernière, de la communication à mettre en place. L’occasion d’expérimenter en faisant directement sur votre site,
  • un parcours de formation complémentaire personnalisé chez les partenaires techniques en fonction de vos besoins (GAB, AFOCGA, …)
  • un suivi individualisé et du temps pour vos démarches administratives
  • et l’appui à la mise en place d’un groupe d’appui local à composer en fonction de vos besoins.

Pour ceux qui auraient besoin d’une avance de financement pour la mise en place du site, il peut être étudié à partir de 6 mois de stage une mutualisation des premiers investissements, en lien avec le comité de suivi et d’engagement de la coopérative et le groupe d’appui local (montant maximum plafonné à 30 000€).

L’objectif est de constituer un relais pour permettre au plus grand nombre, plus ou moins de 40 ans, de s’installer à terme dans le cadre du dispositif aidé national ou départemental.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information, que vous soyez futur stagiaire ou futur référent, que vous soyez porteur de projet ou que vous en connaissiez qui seraient intéressé-e-s, nous sommes à votre disposition : Claire Lavaur pour la Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne 02.40.20.83.93 ciap44@orange.fr ou encore à CAP44, nous sommes dans les mêmes bureaux !

Projet soutenu par :

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire