FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Publicité foncière > Mayenne > La conf devant, puis derrière les grilles de la préfecture

La conf devant, puis derrière les grilles de la préfecture

vendredi 3 mai 2013, par animation53

Après avoir manifesté devant les grilles de la préfecture pour une répartition plus juste et plus transparente des attributions de terre en Mayenne, la conf a été reçue en préfecture pendant 3 heures.

Vidéo présentant brièvement l’action symbolique du 25 avril qui avait pour but d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur les problèmes fonciers en Mayenne :

Suite à cela, le 2 mai, la Confédération paysanne a été reçue pendant 3 heures par Corine Ozechowski, préfète de la Mayenne et Marc Navez, directeur de la DDT. Raphaël Bellanger, Colette Debieu, Vincent Guillet et Jean Yves Rousselet constituait la délégation.

Les échanges ont portés sur la PAC, la loi d’avenir, les difficultés de fonctionnement des institutions agricoles mayennaises, le foncier, l’application de la directive Nitrates, Aprochim.

Nul besoin de se débarrasser de ses pneus et de vider des déjections devant les grilles pour s’entretenir avec la préfète, nous indiquent les représentants de la conf à la sortie de l’audience, pendant un échange constructif de 3h00, nous avons pu lui faire part de nos propositions. Nous partageons la nécessité du maintien de l’élevage pour préserver l’avenir de notre département. Cela passe par une meilleure répartition du foncier et des aides pour garder et installer des paysans nombreux. La loi d’avenir devra permettre une réforme de la gouvernance des organisations agricoles (SAFER, Chambre d’agriculture…) et l’application de la PAC devra être plus juste si nous voulons atteindre ces objectifs.

La Confédération Paysanne est et restera force de propositions pour résoudre les problèmes de notre agriculture et donner des nouvelles perspectives.



Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire