FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Les Assises Paysannes le 3 septembre 2010 à Rennes

Les Assises Paysannes le 3 septembre 2010 à Rennes

Quel avenir pour les paysans après 2013 ?

mardi 17 août 2010

Organisées par les Confédérations Paysannes de Basse-Normandie, Pays de la Loire et Bretagne

La réforme 2003 et le bilan de santé en 2010 sont "digérés". On en voit aujourd’hui les impasses (crise alimentaire, agricole, du revenu, dégâts environnementaux ….), notamment dans nos régions très productives. La PAC n’a pas répondu aux attentes ni des agriculteurs ni des consommateurs.

Le commissaire CIOLOS a lancé au printemps le débat public sur ce que devrait être la PAC. A l’automne, commence la phase très sérieuse de discussions et de négociations intra et infra-pays. Une politique commune n’est pas qu’une distribution d’aides, ce doit d’abord être une politique réfléchie, à 27, avec des objectifs.

Le moment est opportun pour une PAC plus démocratique : nouvelle Commission et pouvoir de co-décision du Parlement. C’est pourquoi nous avons invité des eurodéputés. Que vont-ils faire du rôle plus important qui leur est attribué ? Nous souhaitons les interpeller sur leurs responsabilités, leur exprimer nos inquiétudes et nos propositions et les interroger sur leur vision de la PAC après 2013.

Nous avons aussi invité les Régions à s’exprimer car la PAC a un fort impact sur leurs territoires.

Cette journée s’adresse en priorité aux agriculteurs et aux associations de citoyens car la PAC est l’affaire de tous, cette politique commune devant d’abord être alimentaire avant d’être agricole. C’est l’occasion pour eux de bien comprendre quel va être le processus, de discuter avec les invités de ce qui est nécessaire et de ce qui est concrètement possible au regard des autres positions. Ces débats doivent aussi nous aider à dégager un plan de travail, et des pistes d’action pour pouvoir enuite intervenir aux bons niveaux lors des échéances.

Pierre MESSAGER - Porte parole de la Confédération Paysanne des Pays de la Loire.

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire