FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %
  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    09/05 Châteaubriant

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Lettre ouverte aux élus de la Chambre d’Agriculture 53

Lettre ouverte aux élus de la Chambre d’Agriculture 53

mardi 27 octobre 2015, par animation53

Le 20 octobre dernier, la Confédération Paysanne interpellait le préfet du département, la présidente de la Chambre d’Agriculture de la Mayenne et l’ensemble des élus qui y siègent.

Lors de la session plénière du 28 septembre dernier, la participation de la Chambre d’agriculture de la Mayenne (organisme semi-public au service de tous les agriculteurs) à un organe de presse partisan a été validé. En l’occurrence, une publication au service de la FDSEA-JA. Combien de temps encore une telle confusion des genres persistera-t-elle ?

Financée en grande partie par des impôts prélevés sur tous les hectares mis en valeur, la Chambre a entériné un budget en déficit d’environ 300.000€. Les bureaux de Château-Gontier et Mayenne vont être supprimés, des salariés n’ont pas été remplacés. Cet été, les agriculteurs mayennais ont reçu une facture, « acompte de cotisations identification » pour palier les problèmes de trésorerie de la Chambre alors que la situation des exploitations est plus que difficile. Et, malgré tout, on accorde une subvention royale de 75.000€ pour lancer un journal syndical ! Alors que la presse écrite est, de manière générale, en grande difficulté, et qu’un journal agricole indépendant (le dernier en France !) existe depuis de nombreuses années, on peut s’interroger sur l’opportunité d’une telle initiative et sur ses objectifs réels.

Le journal édité jusqu’ici par la Chambre, Chambr’Infos 53, envoyé à tous les agriculteurs, sera supprimé. Pour recevoir les informations de la Chambre, nul autre choix que de s’abonner !

De plus, comment la Chambre, détentrice de 10% de parts sociales de ce journal, entend-elle en maîtriser le contenu ? Qu’on ne s’y trompe pas, la ligne éditoriale sera bien celle de la FDSEA-JA ! Par ailleurs, quelle convention régit la bonne utilisation des fonds entre les deux parties ? Est-il normal qu’un investissement (l’achat d’une voiture) soit financé en totalité par une subvention ?

Une dernière interrogation pour finir : comment les organisations professionnelles siégeant à la Chambre peuvent-elles laisser faire ces pratiques d’un autre temps ?

Les agriculteurs mayennais sont en droit de s’interroger et d’obtenir réponses et explications y compris des pouvoirs publics, garants de la bonne gestion de la Chambre d’agriculture de la Mayenne.

Le Secrétariat de la Confédération Paysanne de la Mayenne

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire