FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Actualités syndicales > Porcs : pétition pour des Etats Généraux de la filière porcine

Porcs : pétition pour des Etats Généraux de la filière porcine

lundi 19 avril 2010

La production porcine est enlisée dans une crise profonde et les éleveurs de porcs de la Confédération paysanne ont interpellé à de nombreuses reprises les pouvoirs publics et les responsables de la filière porcine, notamment Coop de France Ouest, le CRP (Comité Régional Porcin), l’ARIP (Assemblée Régionale Interprofessionnelle Porcine de Bretagne), le Ministère de l’Agriculture, la DRAAF Bretagne…

En effet, certains outils de la filière sont devenus obsolètes (Marché du Porc Breton) : nos groupements ont le devoir de les adapter au contexte nouveau ou d’en imaginer d’autres. Les politiques ne cessent de le faire remarquer à la profession : « vous êtes mal organisés face à la grande distribution ! ». Pourtant les éleveurs désespèrent et ne voient pas la volonté des groupements et coopératives à faire des propositions pour adapter la filière au contexte d’aujourd’hui.

Les causes de la crise et de l’impuissance de la profession à créer les conditions de négociation d’un prix rémunérateur tournent autour de 2 points : L’absence d’outils de concertation entre les différentes coopératives pour affronter unis la grande distribution et les salaisonniers. L’absence de volonté de mise en œuvre d’outils d’adaptation de l’offre à la demande.

Aujourd’hui, nous devons pousser collectivement pour exiger la tenue d’une large assemblée de réflexion et de décision sur le sujet. Des états généraux de la production porcine française doivent s’organiser sans plus attendre.

Pour toutes ces raisons, les éleveurs porcins de la Confédération paysanne lancent un appel pour l’organisation d’Etats Généraux de la filière porcine française.

Une pétition pour l’organisation des Etats Généraux de la filière porcine est disponible en cliquant sur ce lien : télécharger la pétition, ou en suivant ce lien : http://6838.lapetition.be/

Les actions, les revendications et la pétition de la Commission Porcine de la Confédération Paysanne se trouvent à cette adresse : http://www.confederationpaysanne.fr…

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire