FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 % Indice des fermages 2016 : baisse de 0.42 %

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    13/06 Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Flash Infos > Retard de versement des primes bovines : les paysans présentent la facture à (...)

Retard de versement des primes bovines : les paysans présentent la facture à la DDTM 85 et 44

mercredi 26 janvier 2011, par Confédération Paysanne de Vendée

Lundi 24 janvier 2011 une délégation de la Confédération Paysanne de Vendée a remis les factures d’éleveurs de vaches allaitantes à la Direction départementale des territoires et de la mer, à La Roche-sur-Yon, pour protester contre le retard de versement de près de la moitié des primes à la vache allaitante de 2010.

D’ordinaire, les éleveurs bovins ont déjà perçu 70 % du montant des primes à cette époque de l’année. Les éleveurs sont d’autant plus inquiets de ce retard que les trésoreries sont exsangues, sur fond de prix bas et d’une pénurie de fourrages en 2010, ce qui va augmenter leurs frais en 2011.

PDF - 232.5 ko
Article relatant l’action des paysans de Vendée paru dans le journal Ouest France

Les motifs de l’action facturation PMTVA par la Confédération Paysanne :

  • en Janvier 47 % du solde des aides n’est pas perçu, ce qui, sur une exploitation de 2 UTH avec 60 vaches par UTH la somme non perçue par les exploitations équivaut à 10 000 Euros. En ces temps difficiles (sécheresse, prix bas, charges en hausses) les trésoreries exsangues des exploitations ne peuvent le supporter.
  • La production de viande bovine nécessite des capitaux important, les cycle de production sont long, les trésorerie ne peuvent subir trop longtemps ce retard.
  • les paysans ne sont pas des banquiers.
  • inégalités de traitement entre agriculteurs
  • décalage de paiement considérable par rapport au aides à la surface (DPU)
  • diminution du montant du 1er acompte depuis deux ans.
  • diminution de l’acompte perçu en février de 10%
  • versement prévu Mi Février trop faible pour combler le retard pris sur le versement des aides.

Le reportage de l’action aides bovines en Loire Atlantique

La Confédération Paysanne ne pense pas que l’agriculture subventionnée est une solution pour l’avenir des paysans et milite pour une politique qui garantisse des prix à la production. Malheureusement ce n’est pas le cas de l’ensemble des syndicats.

L’importance économique qu’ont prisent les aides dans le fonctionnement économique des fermes aboutie à une dépendance de plus en plus forte et à une "administration de l’agriculture", à l’absence de liberté pour les paysans et au conditionnement des modes de production.

Les paysans et la Confédération Paysanne ne sont pas responsables de ces réalités économiques et des choix politiques qui on été fait.

La Confédération Paysanne a comme priorité la défense des revenus des paysans malgré les politiques agricoles qui bien souvent aboutissent au contraire. Il n’est inacceptable d’aggraver la situation économique des exploitations d’élevage à cause d’une inégalité de traitement supplémentaire.

Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire