FLASH INFOS }
dept. 53 : Schéma régional des structures : toujours plus... - dept. 53 : Interpellation G.Garot vendredi 11h00 ! - dept. 53 : L’ADEARM recrute ! - dept. 53 : Soirée projection débat sur la transmission le jeudi 3 octobre à Château-Gontier - dept. 53 : Planète en Fête : la conf parle de la PAC - dept. 53 : covoiturage Mayenne 11 mai NDDL - dept. 53 : l’ADEARM recrute ! - dept. 53 : En 2013 : Le Programme « Agriculture Paysanne » continue en Mayenne ! - dept. 53 : A l’heure du débat sur la transition énergétique, il est temps de reparler de l’éolien ! - dept. 53 : Bien dans sa ferme en Mayenne : "Transmettre pour installer" -
  • Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%) Indice des fermages 2017 : 106,28 (-3.02%)

    SMIC : Montants au 1er janvier 2017 (cas général) smic horaire brut 9.76€ smic brut mensuel (base 35h) 1 480,27 €

  • Les cafés installation à venir en Loire Atlantique Les cafés installation à venir en Loire Atlantique

    10/10/2017 : à confirmer 07/11/2017 : à Nantes

menu Actualités Syndicalesmenu Agriculture Paysannemenu Transmission Installationmenu Publicité Foncière
Accueil site > Publicité foncière > Mayenne > demandez le GNR Zéro !

demandez le GNR Zéro !

mardi 5 février 2013, par animation53

Les paysans doivent faire pression sur les fournisseurs de carburants pour obtenir du GNR zéro. En effet, c’est actuellement le GNR7 qui est mis sur le marché, alors que son utilisation pose des nombreux problèmes techniques et sa commercialisation profite largement aux lobbyistes des agrocarburants tel que SOFIPROTEOL.

Voilà plus d’un an que le « fioul rouge » doit être remplacé par le gasoil non routier (GNR7) pour alimenter les moteurs des matériels agricoles. Le GNR7 est un carburant permettant de réduire la teneur en soufre responsables des pluies acides, auquel est ajouté 7% d’agrocarburants contenant des esters méthyliques d’acides gras (EMAG). La réduction du soufre est tout à fait indispensable pour l’intérêt général.

Par contre l’ajout d’agrocarburants n’est pas d’intérêt général. En effet, ils sont contraires aux objectifs de réduction de notre dépendance énergétique et d’émissions de gaz à effet de serre. Ils posent des problèmes au stockage par une oxydation accrue, ainsi qu’une surconsommation liée à une densité énergétique plus faible auquel il faut ajouter une moindre résistance au froid (fige).

Le prix est également plus élevé alors que la filière agrocarburants bénéficie d’un important soutien public sans quoi elle n’est pas compétitive. De plus les agrocarburants contribuent, aux changements d’affectations des terres, à la spéculation sur les marchés des matières premières agricoles végétales participant aux augmentations des coûts alimentaires pour les élevages et à l’entretien de la famine dans les pays pauvres.

La Confédération paysanne rappel que la meilleure économie d’énergie reste celle qui n’est pas consommée et que les agrocarburants n’ont de sens que s’ils sont produits, transformés et consommés à la ferme.

Le GNR7 est une fausse bonne solution au profit des lobbies dont SOFIPROTEOL présidé par Xavier Beulin aussi Président, entre autres, de la FNSEA.

Par contre,

il est possible d’utiliser du GNR Zéro autorisé en France et très utilisé en Allemagne et en Suisse, répondant aux normes sur le soufre, sans agrocarburants remplacés par un additif. C’est pourquoi la Confédération paysanne demande aux paysans de prendre contact avec leurs fournisseurs de carburants, pour faire pression sur eux, individuellement où collectivement, afin que ce GNR ZERO puisse être distribué sur l’ensemble du territoire.

communiqué de presse du 30 janvier 2013



Site Internet financé avec le soutien du Conseil Régional des Pays de la Loire

Conseil Général des Pays de Loire
Confédération Paysanne des Pays de Loire